• "Bleu Saphir" - Kerstin Gier

    "Bleu Saphir" - Kerstin Gier

    Auteur : Kerstin Gier

    Éditeur : Milan

    Collection : MACADAM

    Date de publication : 28 septembre 2011

    Nombre de pages : 384

    Présentation de l'éditeur

    Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres.
    Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel.
    Et puis quoi encore ? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

    Mon avis

    Après avoir fini le tome un, je ne pouvais pas attendre pour attaquer le second !

    Pour ce tome deux de la saga des gemmes, nous retrouvons les personnages exactement où nous les avions laissé à la fin du tome précédent ("Rouge Rubis"). Pour ceux qui auraient peur de ne pas très bien se souvenir des éléments important du premier tome, pas de soucis, l'auteure glisse ingénieusement toutes les informations importantes dans les premiers chapitres.

    On retrouve donc Gwendolyn qui continue de voyager dans le temps toujours sans savoir ce qui attendra les Veilleurs une fois le Cercle de sang du Chronographe fermé. Elle est donc, comme le lecteur, en quête d'information sur le sujet. Cependant, même si elle découvrira de nombreuses informations, la question ne sera pas résolu dans ce tome et d'autres questions viendront s'accumuler (pour mon plus grand plaisir car il me tarde de découvrir le fin mot de tout ça).Comme pour le premier tome nous retrouvons l'épilogue et le prologue écrit du point de vue de Paul.

    Un nouveau personnage va également faire son apparition dans ce tome : le petit démon Xémerius qui apportera une touche d'humour tout au long du récit et deviendra un très bon ami de Gwendolyn. Leslie, la meilleure amie de Gwen, aidera toujours cette dernière à récolter des informations sur google et à creuser les secrets qui entourent les porteurs du gène du voyage dans le temps et surtout le Comte de Saint Germain ainsi que les supposés traitres Lucy et Paul.
    Le Comte de Saint Germain m'a d'ailleurs parut vouloir se faire moins effrayant dans ce second tome. Pourtant, à cause du prologue, sa gentillesse tout au long du tome me paraissait plus effrayante que s'il ne s'était montré vraiment mauvais.
    Gwendolyn est toujours aussi attachante et a toujours autant de mal à se faire à sa nouvelle vie. D'autant que tout le monde ne cesse de lui rappeler son ignorance, son incompétence et le fait qu'ils pensent tous qu'elle va finir par les trahir un jour.
    Quant à Gideon, que dire ? Il est toujours aussi arrogant si ce n'est qu'on sent qu'il s'attache de plus en plus à Gwendolyn... Il fait même un peu girouette. Un coup il se rapproche de Gwendolyn et la fois suivant il est extrêmement froid avec elle. Je pense que ça peut déplaire à certain lecteur mais, j'ai pour ma part trouvé ça intriguant pensant que, peut-être, il y avait une raison là-dessous.

    "Bleu Saphir" se centre beaucoup plus sur la romance de nos deux voyageurs dans le temps que ne l'a fait "Rouge Rubis" mais, il y a également plus d'action. Cette action se centre principalement sur un bal au XVIII° siècle au cours duquel le Comte désire présenter Gwendolyn et Gideon. Une Gwendolyn qui devra connaitre l'etiquette, savoir danser, chanter,...

    Le style de l'auteure est toujours aussi clair et fluide et donc, le roman se lit très (trop ?) vite.

    En bref, un très bon second tome pour ma part et dont la fin annonce un tome trois merveilleux !

    Petit plus d'ailleurs pour la fin. Après l'épilogue on peut retrouver un code que le lecteur doit déchiffrer (en se reportant aux indications de Leslie lorsqu'elle a expliqué à Gwen comment déchiffrer ce genre de code) pour savoir ce qu'il se cache dans une certaine pièce dans un certain lieu. J'ai trouvé ça extrêmement sympathique et je me suis bien amusée.

    Adaptation cinématographique (prévu pour chez nous au printemps)

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :